Commision repas

Publié le par ANDRE HERVE

COMPTE RENDU
DE LA COMMISSION REPAS DU 11 JUILLET 2007
 
Etaient présents :
 
- Mlle Edwige WANGAÏE (TGRH)
- Mlle Djenny POUDEWA (TGRH)
- Monsieur NENOU Jean-Paul (cuisinier),
- Madame MOEA-TERAITURI Marina (gestion)
- Madame CHEVALIER Isabel (infirmière)
- Monsieur ANDRE Hervé (CPE).
 
 
Nous avons étudié un grand nombre de propositions lors de cette première commission. Devant l’ampleur du travail nous avons fait le choix d’axer notre réflexion sur le petit déjeuner. En effet celui ci semble être à l’origine du plus grand nombre de mécontents. Les autres propositions ont été confiées au chef cuisinier qui en fera bon usage nous en sommes certains.
 
Quelques précisions :
 
340cfp. Il s’agit de la somme avec laquelle la gestion doit composer pour nourrir un élève du matin au soir. Augmenter ce coût élève reviendrait à augmenter la pension de chacun. Ce type de décision se prend au Conseil d’Administration.
            Il arrive que nos cuisines ne soient pas livrées à temps. Il s’agit de problèmes ponctuels. Les compotes, par exemple, sont utilisées pour pallier aux ruptures d’approvisionnements.
Certains aliments tels que les crabes, les langoustes, le caviar et autres denrées qui composent habituellement vos repas en famille ne sont pas disponibles, faute de fournisseurs patentés.
Les cuisines s’excusent des problèmes de propreté de certains plateaux. Une nouvelle machine à laver la vaisselle est en commande.
Certains jours le pain est froid car les livraisons sont trop tardives.
Le manque de diversité des fruits n’est pas un problème propre au lycée Antoine KELA. C’est un fait qui touche l’ensemble de la Nlle Calédonie et plus particulièrement la Province Nord.
Si vous souhaitez de plus grosses quantités dans vos assiettes, il suffit de le demander, poliment, à l’agent qui vous sert. Sinon celui-ci vous servira la portion standard fixée au préalable.
 
            Petits déjeuners
 
            Il a été convenu lors de cette commission que les élèves auraient la possibilité de prendre deux pains (au lieu d’un seul) au petit déjeuner.
 
Le beurre quant à lui restera en coupelle. Les portions individuelles restent trop chères.
 
Une demande de proforma est en cours pour proposer des céréales au petit déjeuner.
 
BON APPETIT A TOUTES ET A TOUS !
 
LA COMMISSION REPAS

Publié dans informations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article